Jean-Marc Fourche

Qui suis-je ?

Je suis diplômé de l’INSEEC et du Mastère en Systèmes d’Information de l’ESC Toulouse. J’ai également étudié la finance, le marketing et l’informatique aux Etats-Unis au sein du Skidmore College dans l’Etat de New York. Après avoir terminé mes études, j’ai commencé à travailler dans la finance, au sein de la salle des marchés du Crédit Lyonnais à Paris. J’ai ensuite poursuivi mon activité professionnelle dans la finance à des postes de direction au sein d’entreprises industrielles ou de services. J’ai créé ma première entreprise de services en 1996 puis d’autres sociétés par la suite, dans les domaines des services informatiques et dans l’immobilier.

Dans mes fonctions de manager et de dirigeant, j’ai recruté de nombreux collaborateurs et je me suis trouvé souvent confronté aux difficultés des candidats à donner le meilleur d’eux-mêmes dans cet exercice particulier que constitue l’entretien d’embauche. Ce constat m’a conduit à m’impliquer pendant plusieurs années dans une association d’aide aux personnes en recherche d’emploi au sein de laquelle je préparais les candidats à l’entretien d’embauche. C’est à cette période que j’ai mis au point et développé la méthode Box’up. Cette méthode originale et efficace permet à chaque candidat de se préparer efficacement à l’entretien d’embauche et d’avoir suffisamment de confiance et de maîtrise pour donner le meilleur de lui-même, convaincre le recruteur et réussir.

Découvrez ci-dessous l’histoire de cette méthode.

Jean-Marc Fourche

La méthode

L’histoire de la méthode Box’up

Méthode Box'up pour réussir ses entretiens d'embauche

J‘ai assisté beaucoup de personnes, de tous niveaux, dans leur préparation aux entretiens d’embauche. Je les ai aidées à rédiger ou remanier leur cv et surtout à s’entraîner à passer des entretiens. J’ai constaté que la majorité des personnes que j’accompagnais n’avait pas de stratégie pour se préparer et pas la moindre idée des attentes des recruteurs. Pour elles, l’entretien de recrutement, c’était l’inconnu !

J’ai remarqué 3 sujets de préoccupation chez les candidats :

  • la difficulté à mettre en avant leur personnalité,
  • la peur de prendre les rênes et être actif au cours de l’entretien,
  • la difficulté à préparer une liste d’arguments et à la retenir.

Petit à petit, au fil des séances d’accompagnement, à force de constater que les mêmes difficultés étaient partagées par la majorité des candidats, j’ai testé différents moyens pour aider les personnes à gagner en confiance en elles, à comprendre comment l’entretien allait se passer, et surtout, à retenir les arguments qu’elles avaient préparés.

Un jour, Myriame B. est venue me voir pour commencer un entraînement aux entretiens. Elle était en grande difficulté, n’avait pas le moral et n’obtenait aucun résultat dans les rares entretiens qu’elle passait. Pour l’aider à comprendre le principe de l’entretien de recrutement, j’ai dessiné un cercle sur une feuille de papier : il symbolisait le déroulement de l’entretien, le dialogue entre le recruteur et le candidat. Puis j’ai dessiné sur le cercle des carrés, qui symbolisaient des sujets importants dont le candidat et le recruteur allaient discuter. La méthode des boîtes étaient née. Les carrés sont devenus des boîtes, sur lesquelles on note le thème, une phrase d’accroche simple et percutante, et dans lesquelles on enferme ensuite 3 ou 4 arguments clefs à délivrer le jour J.

Au fil du temps, j’ai structuré cette méthode et je l’ai enrichie pour qu’elle permette une préparation complète de l’entretien d’embauche.

Découvrez comment fonctionne la méthode Box’up !

La méthode